La Chapelle, patrimoine méconnu du Site Saint-Sauveur

Site Saint-Sauveur Chapelle extérieur

On le répète tout le temps : le Site Saint-Sauveur est un lieu de rencontre entre patrimoine et création !

Mais connaissez-vous la véritable histoire de la Chapelle du Site Saint-Sauveur ?

 

Cette chapelle est en réalité une ancienne église.

Site Saint-Sauveur Chapelle avant restaurationLa paroisse de Saint Sauveur est mentionnée dès le XIIème siècle mais ce sont des archives du XIVème qui nous en apprennent davantage sur l'église et notamment une bulle du pape Grégoire XI datée de 1375 qui accorde une indulgence de 100 jours pendant 10 ans aux fidèles qui visiteront à certains jours l'église Saint-Sauveur et aideront à sa réparation. Lisons entre les lignes : dès le XIVème, l'église Saint Sauveur est en mauvais état.  

Pillée et en partie brûlée par les huguenots en avril 1568 pendant les guerres de religion, elle ne conserve aujourd'hui de cette période que le chœur et une partie de la nef. Courant XVIIème et XVIIIème siècles, l'édifice est repris et agrandi.

Site Saint-Sauveur Chapelle latéral avant restaurationCependant dès le milieu du XIXème, elle est jugée trop petite pour accueillir tous les fidèles. On décide alors  en 1848 de construire une nouvelle église. En 1853, la première pierre de l' actuelle église Notre Dame est posée. Pendant sa construction, le clocher de Saint-Sauveur est supprimé, une partie de sa nef est démolie et raccourcie, les matériaux étant probablement récupérés pour la construction de la future église.

L'église Saint Sauveur, devenue ancienne église ou chapelle, est vendue aux abbés Guitter et De la Roche Saint André dans les années 1850 qui la céderont ensuite à la congrégation de Mormaison en 1863.

 

Pour la suite, davantage de détails et les explications architecturales, les particularités,..., nous vous invitons à suivre sur place la visite guidée proposée chaque dimanche d'ouverture à 16h.

 

Encore plus d'informations